Michel Riaudel

Présentation

Téléphone : 064095-5113. 014331-2169 (domicile).

Téléphone : 05.49.45.32.52 (professionnel – bureau A 204) ; 05.49.45.46.62 (MSHS – salle 1.21)

Courriel : michel.riaudel@univ-poitiers.fr

Né le 11 mai 1957 à Paris 13e.

Situation professionnelle

Professeur des universités, 2e classe, 5e échelon, depuis le 1er septembre 2014 (MCF du 1er sept. 2009 au 31 août 2014, 9e échelon). À l’UFR Lettres et Langues – Bâtiment A3 – département d’études portugaises et brésiliennes – 1, rue Raymond CANTEL (BP 613) 86022 POITIERS CEDEX

Diplômes et concours

Qualification pour candidature PR en Xe et XIVe section, 2014.

Habilité à diriger des recherches : « Transferts et circulations France-Brésil (XVIe-XXe siècles). Traduction, littérature, histoire », habilitation parrainée par Laurent Vidal et soutenue à l’Université de La Rochelle, 7 décembre 2013. Jury : Mme Caroline Lepage (Université de Poitiers) ; MM. Camille Dumoulié (Paris X, président), Paulo Iumatti (Université de São Paulo, Brésil) ; Saulo Neiva (Université de Clermont-Ferrand) ; Laurent Vidal (Université de La Rochelle).

Qualification pour candidature MCF en Xe et XIVe section, 2008.

Docteur en littératures comparées (mention Très honorable avec les félicitations à l’unanimité du jury), Université de Paris X. Thèse dirigée par Mme Colette Astier et soutenue le 1er décembre 2007 : « Intertextualité et Transferts (Brésil, Etats-Unis, Europe) : Réécritures de la Modernité Poétique dans l’œuvre d’Ana Cristina Cesar (Rio de Janeiro, 1952-1983) ». Jury : Mmes Colette Astier, Jacqueline Penjon, Rita Olivieri-Godet ; MM. Camille Dumoulié, Patrick Quillier.

Agrégation de Lettres Modernes (5e rang), septembre 1994.

DEA en Littérature Générale et Comparée à Paris-III, octobre 1988.

Licence de portugais à Paris-VIII en juin 1986.

Maîtrise de lettres modernes à Paris-IV en juin 1978 (« Le réalisme dans Noé, de Jean Giono », sous la direction de Mme Bem).

Centres de recherche

Membre du Centre de Recherches Latino-Américaines (CRLA) – Archivos – équipe ITEM / UMR 8132 du CNRS-ENS-Université de Poitiers.

Membre associé du Centre de recherches en littérature et poétique comparées (Université Paris X – Paris Ouest Nanterre La Défense), dirigé par M. Camille Dumoulié.

Membre associé du Centre de REcherches sur les PAys Lusophones (CREPAL – Université Paris III – Sorbonne Nouvelle), dirigé par Mmes Catherine Dumas et Claudia Poncioni.

Membre associé du Centre de REcherches sur les Littératures et la Sociopoétique (CELIS – Université Blaise Pascal – Clermont-Ferrand).

Publications

Ouvrages et dossiers

Michel Riaudel, Caramuru, un héros brésilien entre mythe et histoire, Paris : éditions Petra, 2015, 355 p.

Caio César Christiano, Paulo Iumatti, Michel Riaudel et Sandra Teixeira (dir.), « Le Cordel en mouvement », revue EscriturAL, n° 6, en ligne (http://www.escritural.eu/) et imprimée, Poitiers : CRLA, 2012, p. 9-262 (direction du dossier, révision et présentation).

Michel Riaudel (dir.), « Clarice Lispector », in Europe, n° 1003-1004, Paris, nov.-déc. 2012, p. 118-181 (organisation du dossier, présentation et traduction).

Camille Dumoulié et Michel Riaudel (dir.), Le corps et ses traductions, Paris : éditions Desjonquères, octobre 2008, 166 p. Version en portugais, O corpo e suas traduções, sur le site électronique de la Revue Silène. Centre de recherches en littérature et poétique comparées de Paris Ouest-Nanterre-La Défense : http://www.revue-silene.com/f/index.php?sp=colloque&colloque_id=8, mis en ligne le 12-09-2011, ISSN 2105-2816.

Michel Riaudel (dir.), France-Brésil, catalogue bibliographique commenté du Brésil dans l’édition en langue française, Paris : Association pour la diffusion de la pensée française, 2005, 222 p.

Michel Riaudel et Pierre Rivas (dir.), « La littérature brésilienne », in Europe, n° 919-920, Paris, novembre 2005, p. 3-306.

Michel Riaudel (dir.), dossier « Lettres brésiliennes », in Nouvelle Revue Française, n° 573, Paris : Gallimard, avril 2005, p. 83-198. Sélection de textes, présentation et traductions.

Michel Riaudel et Pierre Rivas (dir.), « Regards sur la poésie brésilienne », in Europe, n° 827, Paris, mars 1998 (organisation de l’anthologie poétique, présentation et traduction).

Directeur et rédacteur de la revue Braise (parue de 1984 à 1986, avec le concours du Centre national des Lettres) et du mensuel Infos Brésil (1987-2006), consacrés à l’actualité sociale et culturelle du Brésil, au Brésil et en France (responsable, entre autres, de la rubrique « Livres »).

Articles

Publications scientifiques

(La publication est, le cas échéant, suivie de l’origine de la communication dont elle est issue. Ces communications ne figurent donc pas dans la rubrique qui leur est réservée)

« Malditos vs Marginais ? », in Teresa. Revista de literatura brasileira, dossier « Malditos nos trópicos », São Paulo : Área de literatura brasileira, departamento de Letras Clássicas e Vernáculas, Faculdade de Filosofia, Letras e Ciências Humanas, Universidade de Sã Paulo, n° 15, 2015, p. 88-100 : http://issuu.com/flaviabc/docs/teresa15_inteira__1_/5?e=3474494/12252645 Actes du colloque « Malditos nos trópicos », 23 mai 2013, Université de São Paulo. « Maudits contre marginaux ? », Colloque international « Les maudits sous les tropiques ? », 24 et 25 octobre 2013, Université Paris X.

« Réflexions sur l’étude des transferts littéraires », in Anaïs Fléchet et Marie-Françoise Lévy (dir.), Littératures et musiques dans la mondialisation, XXe-XXIe siècles, Paris : Publications de la Sorbonne, 2015, p. 175-183. À partir de l’intervention sur « Traduction et échanges culturels internationaux. Entreprise littéraire, pratiques éditoriales et enjeux contemporains », table ronde avec Blaise Wilfert, Evanghelia Stead, Michael Oustinoff, le vendredi 15 mars 2013, dans le cadre du colloque international « Les circulations littéraires et musicales au XXe siècle » (Paris), organisée par l’UMR IRICE, l’Université Paris I, l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, le Centre d’Histoire Culturelle des Sociétés Contemporaines, avec le soutien de l’Institut Français.

« Por um exame crítico do comparatismo francês », trad. Guilherme Simões Gomes Jr, São Paulo : Ponto & Vírgula, « comparatismo, transfert culturel », Guilherme Simões Gomes Jr (dir.), n° 13, 1er semestre 2013, ISSN 1982-4807 (revue en ligne du programme de « Pós Graduação » en Sciences Sociales de la Pontifícia Universidade Católica de São Paulo : http://revistas.pucsp.br/index.php/pontoevirgula/article/view/19537), et « Pour un examen critique du comparatisme français », Silène, revue en ligne du Centre de recherches en littérature et poétique comparées de Paris Ouest-Nanterre-La Défense : http://www.revue-silene.com/f/index.php (à paraître).

« O autor invisível. Tradução e criação na obra de Ana Cristina Cesar », trad. Álvaro Faleiro et Jacques Jover, in Estudios Portugueses y Brasileños, n° 11, Salamanque : Luso-Española de Ediciones, 2011, p. 105-120. Et Álvaro Faleiro, Roberto Zular et Viviana Bosi (dir.), Sereia de papel. Visões de Ana Cristina Cesar, Rio de Janeiro, EdUERJ, 2015, p. 149-172. À partir des communications intitulée « O papel da tradução na criação poética de Ana Cristina Cesar » [Le rôle de la traduction dans la création poétique d’Ana Cristina Cesar], présentée à l’Université de Salamanque, 27 avril 2011, et « Traduzindo Ana Cristina Cesar: a literatura como tradução », présentée à l’invitation du Centro Interdepartamental de Tradução e Terminologia (CITRAT), du Département de Lettres Classiques et du Département de Lettres Modernes de la Faculdade de Filosofia, Letras e Ciências Humanas de l’Université de São Paulo (USP, Brésil), 26 août 2011. En ligne sur le site de l’USP.

« Caramuru ou Comment faire commencer le Brésil ? », in Vanda Anastácio, Saulo Neiva, Gilda Santos (dir.), L’Atlantique comme pont : L’Europe et l’espace lusophone (XVIe-XXe siècles), Clermont-Ferrand : Presses Universitaires Blaise Pascal (PUBP), coll. « Littératures », 2012, p. 31-51. Communication présentée dans le cadre du colloque international « L’Atlantique comme pont : L’Europe et l’espace lusophone (XVIe-XXe siècles) », des 4 et 5 février 2010, auCentre Culturel Calouste Gulbenkian (Paris).

« Caramuru, entre histoire et épopée », in Cahiers du MIMMOC (Mémoire(s), identité(s), marginalité(s) dans le monde occidental contemporain) [En ligne], n° 9, Poitiers, 2013, mis en ligne le 01 janvier 2013. URL : http://mimmoc.revues.org/1006. À partir d’une communication présentée à la 2e Journée d’études « Poétisation de l’histoire », organisée par le MIMMOC, Poitiers, 4 novembre 2011.

« Caramuru e a segunda Queda do Ameríndio », in Matraga. Estudos linguísticos e literários (version imprimée et électronique), revue de l’Universidade Estadual do Rio de Janeiro, dossier dirigé par Ana Lucia de Souza Henriques et Carlinda Fragale Pate Nuñez, vol. 18, n° 29, Rio de Janeiro, UERJ, juillet-décembre 2011, p. 185-200 (http://www.pgletras.uerj.br/matraga/matraga29/arqs/matraga29a10.pdf).

« Caramuru et la latinité amérindienne », in Camille Dumoulié et Jean-Marc Moura (dir.), Revue Silène, Centre de recherches en littérature et poétique comparées de Paris Ouest-Nanterre-La Défense, 14-09-2011 — URL : http://www.revue-silene.com/f/index.php?sp=comm&comm_id=80 ; ISSN : 2105-2816. À partir de la communication « Caramuru, un héros entre l’Europe latine et l’indianité, entre l’Antiquité et la modernité », au colloque international « Littérature et latinité. La notion de latinité dans les lettres francophones, hispanophones, italophones et lusophones », organisé par le Centre Littérature et Poétique Comparées, le Centre des Sciences de la Littérature Française et l’Université Paris-Ouest – Nanterre (Paris X), les 20 et 21 mai 2010.

« Ana Cristina Cesar ou La traduction à la dérive », in Jean-Claude Laborie (dir.), Excessives Amériques. Héritage et Transfert culturel, Paris : éditions Desjonquères, 2011, p. 186-203. « Ficar fora de si : a tradução à deriva » [L’état second ou la traduction à la dérive], in Tempo brasileiro, dossier « Os significados do excesso », Jean-Claude Laborie (dir.), Rio de Janeiro, avril-juin 2007, n° 169, p. 67-81.

« Traduction, création, transfert », in Maria Graciete Besse (dir.), Cultures lusophones et hispanophones : penser la Relation, Paris : Indigo, 2010, p. 210-218. Communication présentée le vendredi 15 mai 2009 au XXXIVe Congrès annuel de la Société des Hispanistes Français (SHF), « Cultures lusophones et hispanophones : penser la Relation » (Paris).

« Quand la fiction se souvient, quand le sens entre en résistance… » [sur l’écriture mémorialiste dans la fiction brésilienne contemporaine], in Rita Godet (dir.), Écriture et identités dans la nouvelle fiction romanesque, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, coll. « Interférences », 2010, p. 89-99. « Quando a ficção se recorda, quando o sentido passa a resistir. A literatura de Milton Hatoum, Modesto Carone e José Almino », trad. Milton Ohata, in Novos Estudos, n° 84, São Paulo : Cebrap, juillet 2009, p. 251-261. Communication présentée au colloque international organisé les 30 novembre, vendredi 1er et 2 décembre 2006 par l’Université de Haute Bretagne – Rennes 2 / ERILAR (Rennes).

« Entrevista com Michel Riaudel », avec John Milton, Marina Dela Valle et Telma Franco, in Cadernos de literatura em tradução, n° 8, São Paulo : Humanitas, 2007, p. 237-256. Publication du Département de Lettres modernes de la Faculté de Philosophie, Lettres et Sciences humaines de l’Université de São Paulo.

« Faut-il avoir peur de l’anthropophagie ? », in Papiers, revue en ligne du Collège International de Philosophie, n° 60 — Colloque : « Brésil/Europe : repenser le Mouvement Anthropophagique », Ana Kiffer, Jean-François Nordmann et Tatiana Roque (dir.), avec la collaboration de Paulo Oneto, sept. 2008 (http://www.ciph.org/publications.php?idPapier=60). Communication faite dans le cadre du colloque international tenu les 20 et 21 juin 2007 à la Maison de l’Amérique latine (Paris). Et aussi : http://www.revue-silene.com/f/index.php (publication liée à la présentation du Manifeste anthropophage d’Oswald de Andrade, dans le cadre de la Journée d’Études sur « Les Grands manifestes : Manifestes de la Cruauté », organisée par Camille Dumoulié et le Centre de recherches Littérature et Poétiques comparées, le 19 mars 2010, à l’Université de Paris Ouest-Nanterre). En version portugaise : « Devemos temer a antropofagia ? », trad. Silvia Pimenta, in Revista Periferia (UERJ, Rio de Janeiro), Vol. III, n° 1, mis en ligne le 7 décembre 2011, http://www.febf.uerj.br/periferia/V3N1/michel_riaudel.pdf

« “Compliqué comme un Tintoret”. Ana Cristina Cesar, le corps et leurs traductions », in Camille Dumoulié et Michel Riaudel (dir.), Le corps et ses traductions, Paris : éditions Desjonquères, octobre 2008, p. 108-120. Communication faite dans le cadre du colloque international tenu les 24 et 25 novembre 2006 à l’Université de Paris-X Nanterre. Version en portugais : « Complicado como um Tintoretto : Ana Cristina Cesar, o corpo e suas traduções », in O corpo e suas traduções, site électronique de la Revue Silène. Centre de recherches en littérature et poétique comparées de Paris Ouest-Nanterre-La Défense : http://www.revue-silene.com/f/index.php?sp=comm&comm_id=68, mis en ligne le 12-09-2011, ISSN 2105-2816.

« Mário Faustino et la “reconstruction” épique », in Saulo Neiva (dir.), Désirs & Débris d’épopée au XXe siècle, Berne : Peter Lang S.A., 2008, p. 291-319. Communication faite dans le cadre de la journée d’étude « Réinvention de l’archaïque. L’épopée dans la poésie contemporaine », organisée par l’Université Blaise Pascal et le Centre de recherches sur les littératures modernes et contemporaines, le 26 mars 2004, à la Maison de la Recherche de Clermont-Ferrand.

« Genèses de la “poésie marginale” carioca », in Rita Olivieri Godet et Andrea Hossne, La Littérature brésilienne contemporaine de 1970 à nos jours, Rennes : Presses universitaires de Rennes, 2007, p. 179-201. Communication « La révolution poétique d’Ana Cristina Cesar », faite dans le cadre du colloque « Panorama de la littérature brésilienne contemporaine (de 1970 à nos jours) », organisé par l’Université de Haute Bretagne – Rennes II et l’Université Paris VIII Vincennes Saint-Denis, les 5 et 7 mai 2004 (Rennes et Maison du Brésil – Cité Internationale Universitaire de Paris).

« De l’amour en traduction. Sur une imitation des derniers vers de “So long” (Walt Whitman) », in Marie-Noëlle Ciccia, Ludovic Heyraud et Claude Maffre (dir.), Traduction et Lusophonie. Trans-actions ? Trans-missions ? Trans-positions ?, Montpellier : Presses universitaires de la Méditerranée, 2007, p. 441-467. Communication faite dans le cadre du colloque international tenu les 6, 7 et 8 avril 2006, à l’Université Paul-Valéry – Montpellier III.

« Orphée et ses chats », in Évila Santanna, Antonio Brasileiro et Alain Vuillemin (dir.), La Crise de la poésie au Brésil, en France, en Europe et en d’autres latitudes, Cordes-sur-Ciel, éd. Rafael de Surtis, 2007, p. 133-152. Communication sur une série de poèmes d’Ana Cristina Cesar inspirés notamment de T. S. Eliot et de Jorge de Lima, faite dans le cadre du IIe Colloque international : « A crise da poesia no Brasil, na França, na Europa e em outras latitudes » (La crise de la poésie : au Brésil, en France, en Europe et en d´autres latitudes), Université d’État de Feira de Santana (Brésil), tenu du 3 au 5 septembre 2003.

« “Poésie marginale” carioca, années 1970 », in Évila Santanna, Antonio Brasileiro et Alain Vuillemin (dir.), La Crise de la poésie au Brésil, en France, en Europe et en d’autres latitudes, Cordes-sur-Ciel, éd. Rafael de Surtis, 2007, p. 119-132. (Antérieurement in Iararana, revista de arte, crítica e literatura, Salvador : Universidade Estadual de Feira de Santana-Fundação Casa de Jorge Amado, ano IV, n° 8, juin 2003, p. 30-36). Communication « Ana Cristina Cesar et la poésie marginale. Rio de Janeiro, années 1970-1980 », faite dans le cadre du Ier Colloque international : « (H)A crise da poesia / La Crise de la Poésie ? (Le malaise de l’édition poétique en France, en Europe et au Brésil, au début du XXIe siècle) » Université d’Artois, Arras, les 8 et 9 octobre 2002.

« “Carta de Paris” : ao pé da letra… », trad. Cristina Vaz Duarte, in Literatura e sociedade, São Paulo : Universidade de São Paulo, Faculdade de filosofia, letras e ciências humanas, departamento de teoria literária e literatura comparada, n° 9, 2006, p. 228-241. Version revue et augmentée de celle parue en France : « “Carta de Paris” : au pied de la lettre », in Anne-Marie Quint (dir.), Cahiers du CREPAL, « Au fil de la plume », n° 10, Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2003, p. 123-141 (communication faite dans le cadre des séminaires du CREPAL, le 15 décembre 2001).

« La traduction au travail dans l’œuvre poétique d’Ana Cristina Cesar », in Daniel Pageaux et Tânia Carvalhal (dir.), Revue de littérature comparée, dossier « Le Brésil », Paris : Klincksieck, n° 316, n° 4/2005, p. 457-465.

« Le fleuve palimpseste. L’Amazone de Jules Verne, des sources à la fiction », in Joseph M. Farré, Françoise Martinez et Itamar Olivares (dir.), Hommes de science et intellectuels européens en Amérique latine (XIXe-XXe siècles), Paris : éditions Le Manuscrit, 2005, p. 397-411. Communication faite dans le cadre du colloque international tenu les 18, 19 et 20 novembre 2004, à l’Université Paris X-Nanterre.

« Les sublimes traductions d’Ana Cristina Cesar », in Revista da ANPOLL [Association Nationale de Master, Doctorat et Recherche en Littérature et Linguistique], n° 16, São Paulo : Université de São Paulo, janvier-juin 2004, p. 241-264.

« A teus pés (Ana Cristina Cesar) : moyens de transport, moyens de transfert », in Les langues néo-latines, Supplément au n° 327, Paris : Association pour le développement des études portugaises, brésiliennes, d’Afrique et d’Asie lusophone & Société des langues néo-latines, décembre 2003, p. 57-71. Communication présentée dans le cadre de la Journée de réflexion sur les auteurs inscrits aux programmes des concours de recrutement (Agrégation et Capes de Portugais), tenue le vendredi 28 novembre 2003, à La Sorbonne.

« La fabrique d’identité », in Rita Olivieri-Godet (dir.), Figurations identitaires dans les littératures portugaise, brésilienne et africaines de langue portugaise, série « Travaux et documents », n° 19, Saint-Denis : Université Paris VIII – Vincennes-Saint-Denis, 2002, p. 167-185. Communication faite dans le cadre du Colloque international « Figurations identitaires dans les littératures portugaise, brésilienne et africaines de langue portugaise », tenu à l’Université Paris VIII, les 26 et 27 octobre 2000.

« L’anthropophagie, une singularité du modernisme brésilien ? », in Rita Olivieri-Godet (dir.), Le Modernisme brésilien, série Travaux et documents, n° 10, Saint-Denis : Université Paris VIII – Vincennes/Saint-Denis, 2000, p. 33-44. Communication présentée dans le cadre de la Journée d’études internationale sur « Le Modernisme brésilien », tenue à l’Université Paris VIII, le 23 octobre 1999.

« La poésie brésilienne contemporaine », in Textures. Cahiers du Centre d’études méditerranéennes ibériques et ibéro-américaines, « Brésil, Rio de la Plata et autres rivages. “Brasil 500 anos” », Lyon : Université Lumière-Lyon II, département des langues romanes, 2000, p. 85-88. Communication faite dans le cadre de la Rencontre internationale « La Poésie brésilienne dans tous ses états », tenue à l’Université Lyon II, du 3 au 7 avril 2000.

« Entretien avec le poète brésilien Carlito Azevedo », in Anne-Marie Quint (dir.), Cahiers du CREPAL, n° 7, Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2000, p. 185-202.

« A leitura no quiasma da sua sedução » (analyse des œuvres poétiques d’Orides Fontela, Hilda Hilst et Ana Cristina Cesar), in Leitura : Teoria e prática, année XVIII, n° 33, Campinas : ABL-Université de Campinas (Unicamp)-Mercado de letras, juin 1999, p. 49-60. Communication présentée le 18 juillet 1995, dans le cadre du « I° Seminário sobre leitura e psicanálise / 10° Congresso de Leitura do Brasil – COLE), organisée par l’Associação de Leitura do Brasil (ALB) et l’Instituto de Estudos da Linguagem e Faculdade de Educação da UNICAMP.

« De Bliss à Luvas de pelica : la métamorphose d’un conte », in Cahiers du CREPAL, n° 5, Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1998, p. 79-97. Communication présentée dans le cadre des séminaires du CREPAL. Repris in Revista da ANPOLL, n° 5, São Paulo, 2e semestre 1998, p. 163-181.

« Entretien avec Orides Fontela », in Cahiers du CREPAL, n° 5, Paris : Presses de la Sorbonne Nouvelle, 1998, p. 147-177.

« Ana Cristina Cesar, poète marginale ? » in Dionysio Toledo (dir.), La Postmodernité au Brésil, Paris : Vericuetos, Paris : Crepal-Unesco-Université Paris III, 1998, p. 191-201.

« Toupi and not toupi, une aporie de l’être national », in Mário de Andrade, Macounaïma, édition critique dirigée par Pierre Rivas, trad. Jacques Thiériot, Paris : Stock, ALLCA XX, CNRS, 1996, p. 289-312.

« O rio palimpsesto », étude des sources du roman « amazonien » de Jules Verne, La Jangada, in Revista Usp, n° 13, São Paulo : Universidade de São Paulo, mai 1992, p. 66-73.

« Littérature et représentations de l’Amazonie en France », in Solange Parvaux et Jean Revel-Mouroz (dir.), Images réciproques du Brésil et de la France/Imagens recíprocas do Brasil e da França, vol. 1, Paris : Institut des Hautes Études de l’Amérique Latine, 1991, p. 147-161. Communication faite dans le cadre du Colloque international tenu au Sénat, les 3, 4 et 5 décembre 1987 (Projet France-Brésil).

Autres publications

Article « Bible et littérature brésilienne », Paris : éd. du Cerf, 2015 (à paraître).

« Romantismes entre France et Brésil », Le Magasin du XIXe siècle, dossier « Amériques » (à paraître).

Actualisation de l’entrée « Littérature brésilienne », Encyclopædia Universalis, 2015 (à paraître).

« Nelson Rodrigues », Encyclopædia Universalis, 2015 (à paraître).

« Ariano Suassuna », notice nécrologique, Encyclopædia Universalis, vol. 2015 : « Les personnalités, la politique, les connaissances, la culture en 2014 », p. 467.

Préface au roman de Graciliano Ramos, Vies arides [Vidas secas], trad. Mathieu Dosse, Paris : Chandeigne, 2015, p. 7-12.

« Traductions de titres brésiliens dans les catalogues français : reflets d’un imaginaire français sur le Nouveau Monde », La lettre du BIEF (Bureau international de l’édition française), n° 96, mars 2015, p. 11-13.

« Dossier Littérature brésilienne : au pays des Grands Récits », Livres Hebdo, Paris, 13 février 2015, n° 1029, p. 56-61.

« O ouro da aula », in Pedro Meira Monteiro (dir.), A primeira aula : trânsitos da literatura brasileira no estrangeiro, São Paulo : Itaú Cultural, 2014, p. 88-95 (textes sur le thème de la première leçon de littérature brésilienne dispensée à l’étranger).

« Stefan Zweig et le Brésil », in Le Magazine littéraire, n° 351, Paris, février 1997. Repris sous le titre « Le Brésil, ou l’exil dans le monde de demain », dans Stefan Zweig, Paris : Le Magazine Littéraire, coll. « Nouveaux Regards », 2012, p. 73-79.

« Lire Clarice », in Europe, n° 1003-1004, Paris, nov.-déc. 2012, p. 119-122 ; et bibliographie, p. 180-181.

Éditoriaux pour le portail « La France au Brésil » (Bibliothèque nationale de France/Fundação Biblioteca nacional, Rio de Janeiro : http://bndigital.bn.br/francebr/frances/index.htm), 2009-2012 :

  • « Le temps des échanges »,
  • « Matrices nationales »,
  • « Le voyage philosophique d’Alexandre Rodrigues Ferreira »,
  • « Caramuru, héros transatlantique »,
  • « Ferdinand Denis »,
  • « La Mission artistique française et Jean-Baptiste Debret »,
  • « Le Brésil dans la littérature française du XIXe siècle »,
  • « Le Brésil, Jules Verne et la littérature pour la jeunesse du XIXe siècle »,
  • « Modernismes »,
  • « Blaise Cendrars »,
  • « Benjamin Péret »,
  • « Georges Bernanos ».

« Codex », hommage à Benedito Nunes, in Lilia Silvestre Chaves (dir.), O amigo Bené : fazedor de rumos, Belém, Secult, 2011, p. 264-265.

« Whitman et le Brésil », in Europe, dossier « Walt Whitman », Jacques Darras (dir.), Paris, n° 990, octobre 2011, p. 104-111.

« Heranças espirituais : literatura faz pensar », recension de Benedito Nunes, A clave do poético. Ensaios, Victor Sales Pinheiro (org.) São Paulo, Companhia das letras, 2009, in Revista IEB — Revista do Instituto de Estudos Brasileiros, n° 53, São Paulo, Instituto de Estudos Brasileiros, Université de São Paulo, septembre 2011, p. 159-162.

Compte rendu de « Oswald de Andrade, Bois Brésil. Poésie et manifeste, traduction, préface et notes d’Antoine Chareyre, Paris : La Différence, 2010 », in Europe, n° 985, Paris, mai 2011.

Présentation de : J.-M. G. Le Clézio, O africano (L’Africain), trad. Leonardo Fróes, São Paulo, Cosacnaify, 2007.

« Lost in Tanslation », texte du catalogue de photographies de Lucia Guanaes, Transfigurações/Transfigurations, São Paulo : Pinacoteca/Salvador : Museu de Arte Moderna da Bahia, 2007.

Introduction à Machado de Assis, « Notes sur la littérature brésilienne actuelle : Instinct de nationalité », trad. Florent Kohler, in Michel Riaudel et Pierre Rivas (dir.), « La littérature brésilienne », in Europe, n° 919-920, Paris, novembre 2005, p. 7-12.

« Posfácio [postface de l’édition brésilienne] », in Júlio [Jules] Verne, La Jangada, trad. Maria Alice Araripe de Sampaio Dória, São Paulo : editora Planeta, septembre 2003, p. 354-370.

« Literatura brasileira na França : veredas », étude sur la réception de la littérature brésilienne en France, in D.O. Leitura, São Paulo, année XVIII, n° 10, oct. 2000, p. 22-26, et n° 11, nov. 2000, p. 27-30.

« Correspondência secreta (Ana Cristina Cesar) » (une étude de Correspondência completa, un texte poétique d’Ana Cristina Cesar), in Walnice Nogueira Galvão et Nádia Battella Gotlib (dir.), Prezado Senhor, Prezada Senhora, Estudos sobre cartas, (sur les correspondances littéraires), São Paulo : Companhia das letras, 2000, p. 95-99.

« Parcours littéraires », in Travaux et documents pour la classe, dossier « Le Brésil », Paris : Centre national de documentation pédagogique, novembre 2004, p. 20-21.

« Correspondance secrète », sur Correspondência completa d’Ana Cristina Cesar, in Sigila, n° 2, Paris : Gris-France, octobre 1998, p. 177-180.

« Périple transatlantique », in Le Monde, numéro spécial « Salon du livre », Paris, mars 1998.

« L’heure du sphinx », sur La Ville assiégée de Clarice Lispector, in La Quinzaine Littéraire, n° 580, Paris, 16 au 30 juin 1991.

« Entre le témoignage et la confession », sur Mémoires de prison de Graciliano Ramos, in La Quinzaine Littéraire, n° 522, Paris, 16 au 31 décembre 1988.

« Amazonie : une littérature des marges », in La Quinzaine Littéraire, n° 484, « Écrivains du Brésil », Paris, 16 au 30 avril 1987.

Articles remis et à paraître

« O cerco, o ferro, a fuga », communication présentée lors du séminaire « (Re)Configuring Spaces in Latin America », organisé par la Task Force Latin America du Groupe de Coimbra, Université de Leiden, Pays-Bas, 20 novembre 2014.

« Literatura vs história : uma questão anacrônica ? », in : Literatura e Sociedade, São Paulo, 2015. Et El Hilo de la fábula, Santa Fe (Argentine) : Universidad Nacional del Litoral, Facultad de Humanidades y Ciencias. Conférence de clôture du colloque international « Figuras do Estranhamento », Cleusa Rios P. Passos et Yudith Rosenbaum, FFLCH, Université de São Paulo, 30 avril 2014. Et Journée d’étude sur l’anachronisme, co-organisée par le CRLA et le FoReLL, 5 décembre 2014, MSHS, Poitiers.

« Parler à Dieu… », communication sur l’œuvre de Hilda Hilst présentée le 12 décembre 2013, Journées d’études interuniversitaires « Les écritures de la confession dans la péninsule ibérique et en Amérique latine », Poitiers (CRLA–Archivos) / Paris Ouest-Nanterre La Défense (CRIIA/GRELPP), 12-13 décembre 2013, MSHS – Université de Poitiers. Et lors du colloque « Hilda Hilst. Ter sido. Estar sendo », 29 et 30 octobre 2014, Faculdade de Filosofia, Letras e Ciências Humanas, Université de São Paulo, organisé par le Programa de Pós-Graduação em Literatura Brasileira/ Departamento de Letras Clássicas e Vernáculas / CAPES – PROEX, São Paulo. « Falar com Deus… »

Article « Littérature brésilienne », in Gilles Bataillon et Annick Lempérière (dir.), Dictionnaire de l’Amérique latine, Paris : Belin.

« Fascinante ritournelle : parcours transatlantique d’une chanson française ». Article à paraître in Revista da Pesquisa & Pós-Graduação,
 Ouro Preto (Brésil), Universidade Federal de Ouro Preto.

« Transfert et différence. Condition du traducteur, condition de la traduction », à paraître dans la revue en ligne « Chemins it@liques », dirigée par Sylvain Trousselard.

« Guimarães Rosa et l’“estória” », in Saulo Neiva (dir.), Actes de la journée d’études « Transmission & transformation des genres littéraires dans les pays lusophones » (Centre de Recherches sur les Littératures et la Sociopoétique, CELIS, EA 1002, Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 17 novembre 2008).

« L’écrivain et le missionnaire », in Jacqueline Penjon (dir.), La Formation du roman au Brésil, actes du colloque international organisé les 3, 4 et 5 novembre 2005 par l’Université Paris III (Paris).

Communications scientifiques sans actes ou non publiées

« Elementos da dramaturgia da peleja », dans le cadre du colloque international sur « A literatura de cordel. Peleja e cantoria, daqui e d’além mar », Casa de Cultura Japonesa, Cidade universitária, São Paulo, 17 septembre 2015.

« Y a-t-il un boom latino-américain? », dans le cadre du colloque international « Réceptions et héritages des grands auteurs du Boom », organisé par l’Université de Paris Ouest/ CRIIA/GRELPP et l’Université de Poitiers/CRLA, Nanterre, 16 avril 2015.

Communications sur la notion de « transfert » dans les journées d’études des 27 octobre 2011 (« L’enjeu du transfert dans les circulations culturelles entre France et Brésil ») et 3 mai 2012 (« Pourquoi transfert ? »), à la Faculté de Philosophie, Lettres et Sciences Humaines (FFLCH), Université de São Paulo.

« L’œuvre poétique d’Ana Cristina Cesar et l’excès », séminaire sur l’excès organisé par Eliane Robert Moraes, Département de Littérature brésilienne, Faculté de Philosophie, Lettres et Sciences Humaines (FFLCH), Université de São Paulo, le 2 mai 2012.

« Perspectivisme et multinaturalisme amérindien : une introduction à l’anthropologie d’Eduardo Viveiros de Castro », communication présentée dans le cadre de la journée d’études « Qu’est-ce qu’être un Indien d’Amérique, hier, aujourd’hui ? — Perspectivismes », UFR Lettres et Langues (CRLA, MIMMOC, FoReLL), Université de Poitiers, 23 mars 2012.

« Poésie contemporaine, création et traduction : Ana Cristina Cesar », communication présentée dans le cadre du colloque international « Interprétations littéraires du Brésil moderne et contemporain », organisé par le Centre de recherche sur les pays lusophones (CREPAL), de l’Université Paris III (et la manifestation Europalia), à la Sorbonne, 3 novembre 2011.

« Transfiguration des Vanités », communication présentée dans le cadre de la 2e Journée d’Études sur les Vanités, Université Jean Moulin (Lyon III), Lyon, 11 février 2010.

« Anthropophagie oswaldienne : le primitif et le moderne », communication présentée dans le cadre du colloque international « Littérature et Modernité », organisé par le centre de recherche « Littérature et Poétique Comparées » de l’Université Paris X-Nanterre, le 23 mai 2008.

« Le lyrisme et l’épique dans Résumé d’Ana de Modesto Carone et Les nôtres (O motor da luz) de José Almino », dans le cadre du colloque international organisé par Ana Beatriz Barel, « Les Nations et leurs sujets dans la littérature du XXe siècle. Relations Europe-Brésil », tenu à Maison de l’Amérique Latine (Paris), le 20 mars 2008.

« La ville de São Paulo dans Résumé d’Ana de Modesto Carone », dans le cadre des Journées brésiliennes de Nanterre, organisées par les Affaires culturelles de Paris X et le Centre de Recherches en Littérature et Poétique Comparées, le 7 novembre 2005.

« Ana Cristina Cesar et l’organon », dans le cadre de la journée de recherche : « Corps et pouvoir dans la littérature et la culture brésiliennes » (séminaire de 3° cycle sur les « Industries & arts des corps et de leurs images », dirigé par François Soulages, Université Paris 8), le 29 mars 2004, à la Maison du Brésil (Cité Internationale Universitaire de Paris).

« La poésie d’Ana Cristina Cesar », conférence donnée dans le cadre de la préparation aux concours de recrutement (Agrégation et Capes de Portugais, session 2004), le 6 janvier 2004, à l’Université Rennes 2-Haute Bretagne ; le 28 janvier 2004 à l’Université Paris-III Sorbonne Nouvelle.

« La pensée au détour des mots : lectures d’Ana Cristina Cesar », communication à la seconde journée du Centre de Recherche en Littérature Comparée « Littérature et idées », organisée par Mme le Professeur Colette Astier sur le thème « La poésie pense-t-elle ? », 17 mai 2002, à l’Université Paris X-Nanterre.

« La génération de la ronéo : en marge de soi-même », dans le cadre du colloque international « Locos, excentricos y marginales en las literaturas latinoamericanas », URA 2007 Littératures latino-Américaines, CNRS, Université de Poitiers, Poitiers, 5-7 juin 1996.

Conférences et tables rondes à l’étranger

« Pour la traduction », dans le cadre des Septièmes Rencontres de Recherches en Français organisées par la « pós-graduação » des études de français, Faculdade de Filosofia, Letras e Ciências Humanas de l’Université de São Paulo, São Paulo, 28 août 2015.

« Na perspectiva da tradução », dans le cadre de la table ronde « Poéticas da tradução », lors de la réunion annuelle de l’Associação BRAsileira de Literatura Comparada (ABRALIC), 30 juin 2015, Belém do Pará, Brésil.

« A figura de Caramuru », Faculté de Lettres de l’Université de Coimbra, 5 novembre 2013.

« O livro brasileiro na França », conférence donnée dans le cadre du séminaire « Cultura escrita e Cultura audiovisual », pós-graduação em Ciências da Comunicação da Escola de Comunicações e Artes de l’Université de São Paulo, 20 mai 2013.

« A literatura de mão dupla : o caso da França e do Brasil », 23 octobre 2012, Fundação Biblioteca nacional, Rio de Janeiro. Dans le cadre du colloque « França-Brasil : olhares cruzados », organisé par la FBn, la BnF et le Service de coopération et d’action culturelle du Consulat général de France à Rio de Janeiro, pour la 2e phase du portail « La France au Brésil » (BnF-FBn), 22-23 oct. 2012.

Débattant lors du colloque « Ana Cristina Cesar : peça Bliss », Département de Théorie littéraire et Littérature comparée, Faculté de Philosophie, Lettres et Sciences Humaines (FFLCH), Université de São Paulo, 4 mai 2012.

« As várias vidas de Caramuru » [Les diverses vies de Caramuru], conférence donnée au Département des langues romanes de l’Université de Salamanque le 28 avril 2011.

« O percurso internacional de Cidade de Deus », table ronde avec Paulo Lins et Leila Lehnen, dans le cadre du « Fórum das Letras » (Ouro Preto, Minas Gerais, Brésil), organisée par Itaú Cultural, le vendredi 12 novembre 2010.

« “Produção” e a promoção da literatura brasileira no exterior », dans le cadre du séminaire international « Conexões Cultural », organisé par Itaú Cultural, São Paulo, du 16 au 19 décembre 2008. Cf. l’entretien en ligne : http://www.conexoesitaucultural.org.br/?p=323#more-323

« Lacan et la littérature », table ronde organisée par la Clipp (Clinique lacanienne d’accueil et de recherches en psychanalyse), dans le cadre du cycle « Psychanalyse et Culture », le 21 août 2008, à São Paulo, autour du livre de Vladimir Safatle, Lacan, São Paulo, Folha de S. Paulo, coll. « Folha explica », 2008.

« O corpo da antropofagia. Relendo Oswald de Andrade (1928-1929) », dans le cadre du colloque international « O Corpo e suas traduções. A Tradução Conceitual e Estética do Corpo. », organisé par l’Université UniRio, Rio de Janeiro, les 17, 18 et 19 décembre 2007.

« Da tradução em processo de criação: o caso da obra de Ana Cristina Cesar », Université de São Paulo, Département de théorie littéraire et de littérature comparée, 21 août 2007.

« Imitation et traduction dans l’œuvre poétique d’Ana Cristina Cesar », dans le cadre du XVIIIe Congrès de l’Association Internationale de Littérature Comparée (AILC-ICLA), Rio de Janeiro, du 29 juillet au 4 août 2007.

« Ana Cristina Cesar : tradução, sedução, transferência », conférence donnée dans le cadre du séminaire des formations permanentes de la Clipp (Clínica lacaniana de atendimento e pesquisas em psicanálise), São Paulo, le 9 septembre 2003.

« A identidade infinita : Deleuze e a intertextualidade em Ana Cristina Cesar », conférence d’ouverture de la IIIe Rencontre sur Littérature et Psychanalyse, au sein du XIIe Congrès de Lecture du Brésil, réalisé par l’Universidade Estadual de Campinas, du 20 au 23 juillet 1999.

Conférences et tables rondes en France

Table ronde : « La bibliothèque idéale de Milton Hatoum », la Bibliothèque nationale de France et la librairie Tschann 13 de la BnF, Paris, 22 mars 2015, 17 h – 18 h 30.

Table ronde : « Deux Frères », avec Fábio Moon, Gabriel Bá et Milton Hatoum, espace Brésil, Salon du Livre, Paris, 22 mars 2015, 12 h 30 – 13 h 30.

Conférence sur « La littérature de cordel », avec Ronaldo Correia de Brito, Mylène Contival et Anne Lima, dans le cadre du Printemps des Poètes, Musée du Quai Branly, salon de lecture Jacques Kerchache, Paris, 21 mars 2015, 17 h – 18 h 30.

Table ronde : « Le temps retrouvé : une heure avec Milton Hatoum », espace du CNL, Salon du Livre, Paris, 21 mars 2015, 12 h – 13 h.

Conférencier du Prix Caméléon (édition 2014-2015), « Introduction à la littérature brésilienne », Université Lyon 3 : https://www.youtube.com/watch?v=4ENIrvLEnhQ, 16 décembre 2015.

« Aujourd’hui, l’anthropophagie », intervention pour la table ronde « L’altérité coloniale et post-coloniale : textes, images, voix », dans le cadre des manifestations « Peaux de tigre et de pouilleux. Du colonisé à l’étranger », organisées par l’Université de Poitiers et le TAP (Théâtre Auditorium de Poitiers), 14 novembre 2014.

Table ronde « indiens : images et (auto) représentations », soirée organisée par Autres Brésil, jeudi 9 octobre 2014, cinéma La clef Paris 5e. Avec Divino Tserewahú, cinéaste xavante et protagoniste de O Mestre e o Divino ; Sophie Gergaud, ethno-cinéaste, association « De la Plume à l’Écran » et Sylvie Brieu, journaliste.

Table ronde sur La Meilleure Part, essai de Patrick Straumann, Paris : Chandeigne, 2014, avec Annie Gasnier et Patrick Straumann, Librairie Chandeigne, Paris 5e, jeudi 15 mai 2014.

Table ronde sur la traduction, dans le cadre du séminaire de M. Jean-Claude Laborie (littérature comparée), Paris X, 5 décembre 2013.

Présentation de La Poésie du Brésil, du XVIe au XXe siècle et lectures, ouvrage dirigé par Max de Carvalho et paru aux éditions Chandeigne (2012), avec Anne Lima, Max de Carvalho, et Antoine Chareyre, dans le cadre du Printemps des Poètes, organisé par le Salon de Lecture du Musée du Quai Branly (Paris 7e), salle Jacques Kerchache, le dimanche 17 mars 2013.

Conversation avec Milton Hatoum autour d’Orphelins de l’Eldorado, Faculté Lettres et Langues de l’Université de Poitiers, mercredi 10 mars 2010, 14h-15h30. Ainsi qu’à Sciences-Po Poitiers, redi 10 mars 2010, 18h-19h30. Et le jeudi 11 mars 2010, 18h30-20h, à la Maison d’Amérique Latine (Paris 7e).

Table ronde sur la série de photographies Transfigurations, de Lucia Guanaes, dans le cadre du Cycle de conférences-débats « Où en sommes-nous avec l’identification sexuelle ? », organisé par le Cartel Franco-Brésilien de Psychanalyse et l’Association lacanienne internationale, à la Maison de l’Amérique latine, le mercredi 9 avril 2008.

« La ville de Manaus dans l’œuvre romanesque de Milton Hatoum », Librairie des Suds / Terra Nova, Toulouse, le 10 juin 2006.

« Les nouvelles tendances littéraires au Brésil », dans le cadre du colloque organisé par l’Association pour le Développement des Études Portugaises, Brésiliennes, d’Afrique et d’Asie lusophones (ADEPBA) : « Le Brésil, pays d’innovation », le 20 mai 2006 à la Maison du Brésil (Cité Universitaire de Paris).

Introduction à l’œuvre de João Cabral de Melo Neto, le 17 mai 2006, Librairie l’Alinéa (Paris 12e).

Introduction à l’œuvre de Clarice Lispector, le 11 mai 2006, Librairie l’Alinéa (Paris 12e) ; le 13 mai 2006, Bibliothèque Saint-Éloi (Paris 12e).

Présentations d’ouvrages à la « Tribune des livres », les 2 juin 2005, 3 novembre 2005, 4 mai 2006, 5 avril 2007, 3 avril 2008, Maison de l’Amérique latine à Paris.

Table ronde : « Le Brésil global », le vendredi 10 juin 2005, dans le cadre du 1er Salon du livre d’Amérique latine, à la Maison de l’Amérique latine.

« Le Brésil pour un public français », dans le cadre du colloque international « Presses et médias au Brésil », les 13 et 14 avril 2005, au Centre d’accueil de la presse étrangère de la Maison de Radio France (Paris 15e).

« Au-delà des clichés : la littérature brésilienne et ses différentiels », dans le cadre du Forum universitaire : « Le Brésil de Lula », organisé par l’Institut des hautes études de l’Amérique latine, dans le cadre du Festival de Biarritz (la Citá), les 28 et 29 septembre 2004.

« L’œuvre littéraire de Jorge Amado en France », communication faite lors de l’Hommage rendu à Jorge Amado, à l’Ambassade du Brésil à Paris, le 19 octobre 2001. Organisé par l’Ambassade du Brésil à Paris et le Pôle Brésil de l’Université de Paris X-Nanterre.

Table ronde sur Jorge Amado, le 11 septembre 2001, à l’Ambassade du Brésil à Paris.

« La presse française devant les traductions de littérature brésilienne », communication au colloque « La littérature brésilienne en France : lecture, enseignement, recherche », le 9 mars 1998, organisé par le Centre d’études sur le Brésil (Paris-Sorbonne), Salle Louis Liard en Sorbonne.

Animation de tables rondes sur la littérature brésilienne : « La poésie brésilienne contemporaine » (Maison de l’Amérique latine, mars 1998) ; « Le ou Les Brésil : y a-t-il une ou plusieurs littérature(s) brésilienne(s) » (Salon du Livre de Paris, samedi 21 mars 1998, Porte de Versailles, organisé par le Centre national du livre)…

Table ronde sur Macunaíma (Salon de la revue, Porte de Versailles, le 20 mars 1998).

Présentation d’écrivains : Milton Hatoum, romancier (Salon du Livre de Paris, le 21 mars 1998, Porte de Versailles, organisé par le Centre national du livre) ; Francisco Alvim, poète (Salon du Livre de Paris, le 22 mars 1998, Porte de Versailles, organisé par la revue Europe) ; Bernardo Carvalho, romancier (Mégalopoles/Petites Planètes, le 27 mars 1998, Aubervilliers) ; Bernardo Carvalho (Librairie L’arbre à lettres – Mouffetard, avec la revue Europe et les éditions Métailié, le 22 novembre 2005, Paris 13e).

« La Poésie marginale au Brésil, années 1970 », Centre d’art contemporain, Metz, le 17 octobre 2005

Conférences sur la littérature brésilienne à

  • la Médiathèques de Lorient, le 19 novembre 2005.
  • la Bibliothèque de Valenciennes (15 octobre 2005) ;
  • la Maison de l’Amérique latine (Paris, jeudi 13 octobre 2006) ;
  • Place Colbert (Belles Latinas, dimanche 9 octobre 2005) ;
  • la Médiathèque de région de Marseille (samedi 8 octobre 2005) ;
  • la Villa Gillet (Lyon, jeudi 6 octobre 2005) ;
  • Médiathèque de Corbeil-Essonnes (10 juin 2005),
  • Médiathèque de Chartres, le 19 mai 2005
  • Bibliothèque de Berre-l’Étang (le 13 mars 2001)

« Ce qui me lie, ce qui nous lit », communication sur la position du traducteur au colloque « Nouvelles d’ailleurs – Jeunes écrivains latino-américains », le 25 mai 1993, à la Sorbonne.

Activités en relation avec mes travaux de recherches

Conseil scientifique, consultant

Membre du Comité de Sélection (CoS) à Paris 10, pour un poste de professeur de littérature hispano-américaine, les 14 avril et 11 mai 2015.

Mission d’évaluation du futur CEIIBA (ex-IRIEC Toulouse), pour l’AERES/HCERES, Université de Toulouse-le-Mirail, 19 novembre 2014.

Membre de la commission « Littérature étrangère », du Centre National du Livre, depuis septembre 2014. Remise de 9 rapports de lecture.

Conseiller scientifique et rédacteur pour le portail France/Brésil (phases I et II), auprès de la Bibliothèque nationale de France (projet associant la BnF et la Bibliothèque nationale brésilienne — Fundação Biblioteca Nacional de Rio de Janeiro —, dans le cadre de l’année de la France au Brésil, mise en ligne le 13 novembre 2009, 2e phase : nov. 2012).

Membre du Comité scientifique du colloque « Os Malditos nos trópicos », 22 et 23 mai 2013, Université de São Paulo.

Rapport d’expertise pour

  • les Presses Universitaires de Rennes : Rita Olivieri-Godet et Luciana Wrege-Rassier (dir.), João Guimarães Rosa (1908-2008) : mémoire et imaginaire du sertão-monde, remis le 22 février 2011.
  • les Presses de la Sorbonne Nouvelle, « Lire Machado de Assis », remis le 28 mai 2010.

Rapports de lecture pour :

  • la revue Remate de Males, publiée par l’Unicamp (Campinas) : « Nem sempre fracassamos ao falar do que amamos. O discurso e a narrativa amorosa de Roland Barthes », remis le 22 juillet 2011 ; « Três razões para chamar de ensaio : Fragmentos de um discurso amoroso» (29 juillet 2011).
  • la revue Brésil(s) du Centre de Recherche sur le Brésil Contemporain « Músicas, músicos e crítica musical francesa em Mário de Andrade » (1er 2011).
  • la revue Reflexos (Toulouse Le Mirail) : « Une pause au cours du voyage » : Lélio e Lina… Guimarães Rosa (5 mai 2013) ; « A fórmula Fiction segundo ATP (21 mars 2013) ; « Pela burra de Balaão » (12 déc. 2011).
  • la revue HispanismeS (Société des hispanistes français) : « A viagem identitária em O centauro no jardim de Moacyr Scliar » (11 juin 2012) ; « Etre étranger ou l’étrangeté du regard. L’étrange identité dans la différence ou l’altérité dans l’identité dans Récit d’un certain Orient de Milton Hatoum » (25 juin 2012) ; « Fernando Pessoa, L’étranger à soi ou l’Autre absolu » (25 juin 2012); « Poétique des rivages et des flux : Miguel Torga, Ruy Belo et quelques autres dans la mouvance des temps et des territoires » (26 juin 2012); « Pintar, fotografar, etnografar o estrangeiro em Paris. A in/voluntária patrimonialização de uma memória incómoda » (28 juin 2012) ; « Vozes estrangeiras em Clarice Lispector. Uma leitura de “Como uma corça” à luz do poema “La Biche”, de Rainer Maria Rilke » (30 juin 2012).
  • la revue Savoirs en prisme (Université de Reims) : « Entre la parole et la musique : la langue brésilienne de Mário de Andrade », remis le 24 octobre 2014.
  • la revue Cahiers d’Amérique latine (Paris III, IHEAL) : « Terra adorada, mãe gentil », remis le 24 juin 2015. Seconde lecture remise le 18 septembre 2015.
  • la revue Elohi, Peuples indigènes et environnement (Université de Bordeaux-Montaigne) : « Figurations de l’espace amérindien dans Mad Maria de Márcio Souza », remis le 14 juillet 2015 ; « Les déplacements des Indiens Guarani du Brésil vers la Yvy mara ey, la Terre sans mal », remis le 22 août 2015.
  • Neuf rapports de lecture pour la commission « Littérature étrangère », du Centre National du Livre.

Consultant pour la littérature de l’Année du Brésil en France en 2004-2005, auprès du commissariat français de « Brésil, Brésils » et l’AFAA.

Missions à l’étranger

Mission préparatoire à l’élaboration d’accords et/ou avenants entre l’UFR Lettres et Langues, le CRLA et diverses composantes de l’Université de São Paulo (parallèlement à la conclusion d’un accord cadre entre l’Université de Poitiers et l’Université de São Paulo), 24-27 octobre 2011.

Organisation de colloques, tables rondes, rencontres…

Liza Méry et Michel Riaudel (organisateurs), « Anachronismes et autres étrangements temporels », journée d’études, partenariat entre le CRLA-Archivos et le FoReLL, vendredi 5 décembre 2014, Maison des Sciences de l’Homme et de la Société (Université de Poitiers), salle Gargantua.

Michel Riaudel et Sandra Teixeira (organisateurs), « Viva cordel ! », colloque international sur la littérature de cordel et hommage à Raymond Cantel, les jeudi et vendredi 16 et 17 octobre 2014, Maison des Sciences de l’Homme et de la Société (Université de Poitiers), salle des conférences, CRLA-Archivos. En ligne sur UPTV.

André Magord et Michel Riaudel (organisateurs), « Amérindianités et savoirs », colloque international, les 19, 20 et 21 mars 2014, Sciences-Po Poitiers et Maison des Sciences de l’Homme et de la Société et Faculté Lettres et Langues (CRLA, MIMMOC), MSHS de l’Université de Poitiers.

Françoise Dubor, Marie Martin, Liza Méry, Michel Riaudel (organisateurs), « Ostranenie, Unheimliche, Estranhamento, Extrañamiento, “l’étrangement” au cœur de l’œuvre d’art (Europe-Amériques) » 9 et 10 octobre 2013, Maison des Sciences de l’Homme et de la Société (Université de Poitiers, CRLA-FoReLL, avec le concours de la USP-FFLCH).

Raphaëlle Guidée et Michel Riaudel, organisateurs de la Journée d’études des étudiants du master « Littératures et Politique », MSHS, Université de Poitiers, 14 mai 2013.

Jean-Philippe Husson, André Magord, Pierre Martin et Michel Riaudel (organisateurs), « Qu’est-ce qu’être un Indien d’Amérique, hier, aujourd’hui ? », journées d’études, les 20 février (« Nations et identités ») et 23 mars 2012 (« Perspectivismes »), Maison des Sciences de l’Homme et de la Société et Faculté Lettres et Langues (CRLA, MIMMOC, FoReLL), Université de Poitiers.

Jean-Claude Laborie et Michel Riaudel (organisateurs), « Le transfert culturel, un carrefour de perspectives critiques. Conceptualisations, usages et limites de la notion », colloque international, le 27 janvier 2012, Université Paris X – Paris Ouest Nanterre La Défense. Et deux volets à São Paulo, octobre 2011, 3 mai 2012.

Paulo Iumatti, Michel Riaudel et Sandra Teixeira (organisateurs), « L’esprit, la lettre, l’image du “Cordel”, expression populaire, culture savante ? », colloque international, les 6 et 7 octobre 2011, Maison des Sciences de l’Homme et de la Société, salle Gargantua, avec le CRLA-Archivos, Université de Poitiers, Poitiers.

Conseiller scientifique du Colloque « Indianité et indianisme », tenu au Petit Auditorium de la BnF, le 8 mars 2011. Introduction et communication (« De Caramuru au Manifesta anthropophage, primitifs et primitivisme »).

Michel Riaudel et Sandra Teixeira (organisateurs), « “Literatura de cordel” et littératures populaires du Portugal et du Brésil : nouvelles lectures, nouvelles approches à l’ère numérique », le jeudi 18 novembre 2010, Maison des Sciences de l’Homme et de la Société, salle Gargantua, avec le CRLA-Archivos, Université de Poitiers, Poitiers.

Camille Dumoulié et Michel Riaudel (organisateurs), Colloque international « Le corps et ses traductions », les 24 et 25 novembre 2006 à l’Université de Paris-X Nanterre.

Michel Riaudel et Pierre Rivas (organisateurs), cycle de sept conférences sur « Le Brésil dans l’imaginaire français, de Jules Verne à Georges Bernanos », Maison de l’Amérique latine (Paris), avril-décembre 2005.

Organisation et présentation de deux soirées de lecture à la Maison de la Poésie (Théâtre Molière de Paris) :

  • « Voix de Brésiliennes », le 11 octobre 2005
  • « Ferreira Gullar », le 12 octobre 2005.

Programmation et présentation d’une table ronde à la BPI du Centre Georges Pompidou (Paris), « Questions posées à la littérature brésilienne contemporaine », 20 juin 2005.

Organisation de lectures (choix et traductions de poèmes brésiliens) au XIe Marché de la Poésie, 21 juin 1991, place Saint-Sulpice (Paris).

Exposition

Michel Riaudel et Pierre Rivas, Exposition « Lire le Brésil », Médiathèque de Vichy, mai 2005.

Formations

« Les “incontournables” de la culture brésilienne », dans le cadre des journées « S’expatrier au Brésil », organisées par l’Institut des hautes études de l’Amérique latine (Paris 7e), le 29 juin 2007.

« Présentation de la littérature brésilienne », Comité d’Entreprise de la Caisse Nationale des Allocations Familiales, Paris XIVe, le 9 mars 2006.

Formation de bibliothécaires sur la littérature brésilienne :

  • Personnels des Bibliothèques de la Ville de Paris, 20 octobre 2005 ;
  • Personnels des Bibliothèques de Seine-Saint-Denis, été-automne 2005 (dont la journée « Couleurs Brésil », 9 juin 2005, au Ciné 104 à Pantin).
  • Organisation du stage du Centre national de la fonction publique territoriale et interventions sur l’histoire de la littérature brésilienne et la poésie brésilienne (délégation de la première couronne, à destination du personnel bibliothécaire) sur « La littérature du Brésil », du 9 au 11 mars 1998, à Pantin.

Michel Riaudel et Camille Goirand, « Le Brésil, un continent dans le continent : société et littérature », interventions dans le cadre de stages de formation dispensés aux employés de la Banque de France (23 octobre 1996, 26 février 1997, 22 octobre 1997, 4 février 1998, 11 février 1999, 27 octobre 1999).

Interventions dans les médias

Participations sur la littérature brésilienne dans diverses émissions radiodiffusées (Radio France International, France Culture, Radio Latina, Radio-USP de l’Université de São Paulo…), pour une émission réalisée par la Télévision allemande (Chaîne 3) et au magazine culturel « Vitrinas » de la télévision brésilienne TV Cultura (juillet 1988, São Paulo).

Entretiens accordés au quotidien La Tribune (Paris, 20-21 mars 1998) ; aux magazines littéraires mensuels brésiliens D. O. Leitura (année 17, n° 8, São Paulo, décembre 1999), Cult (n° 8, São Paulo, mars 1998), AZ (n° 7, Juiz de Fora, février 1998).

Traductions (portugais du Brésil)

Livres

Fábio Moon et Gabriel Bá, Deux frères, bande dessinée adaptée du roman éponyme de Milton Hatoum, Paris : Urban Comics, 2015.

Luiz Schwarcz, La Langue des signes, Arles : Actes-Sud, 2014 [Linguagem de sinais, São Paulo : Companhia das Letras, 2009, nouvelles].

Milton Hatoum, Orphelins de l’Eldorado, Arles : Actes-Sud, 2010 [Órfãos do Eldorado, São Paulo : Companhia das Letras, 2008, roman].

Luiz Schwarcz, Éloge de la coïncidence, Arles : Actes-Sud, 2007 [Discurso sobre o capim, São Paulo : Companhia das Letras, 2005, nouvelles].

Modesto Carone, Résumé d’Ana, Paris : Chandeigne, 2005 [Resumo de Ana, São Paulo : Companhia das Letras, 1998, nouvelles].

José Almino, Les Nôtres, Paris : Maisonneuve & Larose, 2005 [O Motor da Luz, São Paulo : Editora 34, 1994, roman].

Ana Cristina Cesar, Gants de peau & autres poèmes, éd. bilingue, trad. en collaboration avec Pauline Alphen, Paris : Chandeigne, 2005 [A teus pés, São Paulo : Brasiliense, 1982].

Milton Hatoum, Sur les ailes du Condor, Paris : Seuil/Jeunesse, 2005 [Nas asas do Condor].

Saint-John Perse, ChroniquesCrônicas (version bilingue), trad. en portugais en collaboration avec Benedito Nunes, Belém : Cejup, 1992.

Ensemble de textes

Poésie

Mário Faustino, « L’homme et son heure », in Max de Carvalho (dir.), La poésie du Brésil du XVIe au XXe siècle. Anthologie, Paris : Chandeigne, 2012. Incluant aussi quelques reprises de traductions de Max Martins et d’Orides Fontela.

Choix et traduction de poèmes d’Orides Fontela, in La Treizième, « Je suis l’envers du monde », n° 10, Paris, 2008.

Poèmes de Carlito Azevedo et Wilton Azevedo, in L’Inventaire des choses. Une anthologie internationale de poésie contemporaine, Val-de-Marne, éd. Action Poétique, mai 2007.

Murilo Mendes, Siciliana, in Pleine Marge, n° 41, juin 2005 (recueil de poèmes).

Manuel Bandeira, « J’sais pas danser », « Art poétique », « Pension de famille », « Cochon d’Inde », « Teresa », « Le cactus », « Pomme », « Poème tiré d’une nouvelle de journal », « Étoile du matin », « Bel et beau » (les deux versions), « Prière à Notre-Dame de la Bonne Mort », « La mort absolue », « Dans la Rue du Savon », pour le cahier « Lettres brésiliennes », in Nouvelle Revue Française, n° 573, Paris : Gallimard, avril 2005.

Ana Cristina Cesar, « Récupération de l’adolescence », « Première leçon », « Dans ces circonstances l’oiseau-mouche arrive toujours par milliers », « Encyclopédie », « Journal intime », « 16 juin », « 18 février », « 19 avril », « 16 juin », « 21 février », « Minuit, 16 juin », choix de poèmes de Cenas de abril, pour le cahier « Lettres brésiliennes », in Nouvelle Revue Française, n° 573, Paris : Gallimard, avril 2005.

Hilda Hilst, « Do desejo » (« Du désir »), in Nouvelle Revue Française, dossier « Lettres brésiliennes », n° 573, Paris : Gallimard, avril 2005.

Carlito Azevedo, « Les baigneuses », « Galets brûlants », « Baigneuse », « Las pequeñas bañistas » (version bilingue), « Baigneuse », trad. en collaboration avec Pierre Rivas, in 18 + 1 Poètes contemporains de langue portugaise, Nuno Júdice, Jorge Maximino et Pierre Rivas (dir.), Paris : Institut Camões-Chandeigne, 2000.

Ana Cristina Cesar, « O tempo fecha… », « Segunda história rápida… », « Sete chaves », « Final de uma ode », « Marfim », « Nada, esta espuma », « 16 de junho », « Este livro », « Carta de Paris », « Vacilo da vocação », « Enquanto leio… », « A ponto de… », « Estou sirgando, mas… », « Fogo do final » (version bilingue), trad. en collaboration avec Pauline Alphen, in 18 + 1 Poètes contemporains de langue portugaise, Nuno Júdice, Jorge Maximino et Pierre Rivas (dir.), Paris : Institut Camões-Chandeigne, 2000.

Marcos Siscar, « Douleur », « On ne dit pas revenir… », « Noms », « Passant pour Charles Baudelaire », « Il y a trois cents ans naissait Voltaire », « Et si tout n’était que le rêve… », « Jardin à la française », « Nuits d’été à Nuremberg », « Le poète décide d’être Borges », « Tercets moraux et un distique » (version bilingue), trad. en collaboration avec l’auteur, in 18 + 1 Poètes contemporains de langue portugaise, Nuno Júdice, Jorge Maximino et Pierre Rivas (dir.), Paris : Institut Camões-Chandeigne, 2000.

Ana Cristina Cesar, Correspondance complète (version bilingue), trad. en collaboration avec Pauline Alphen, in Sigila, n° 2, Paris : Gris-France, octobre 1998.

Adélia Prado, « Licence poétique », « Séduction », « Avant le nom », « À manger plus tard », « Régional », « Canicule », « La pomme dans le noir », « L’amour dans l’azur », « Le pélican », « La naissance du poème », « La Cène » (versions bilingues), trad. en collaboration avec Rita Olivieri-Godet, in 18 + 1 Poètes contemporains de langue portugaise, Nuno Júdice, Jorge Maximino et Pierre Rivas (dir.), Paris : Institut Camões-Chandeigne, 2000. Préalablement in Pleine Marge, n° 25, Paris : Peeters, mai 1997.

Hilda Hilst, Sur ta grande face (version bilingue), in Pleine Marge, n° 25, Paris : Peeters, mai 1997.

Ana Cristina Cesar, « Nada, esta espuma », « O tempo fecha… », « Enquanto leio… » (version originale portugaise et traduction multiple : allemand, anglais, espagnol, français), trad. française en collaboration avec Pauline Alphen, in Nova Renascença, n° 60/63, volume 16 : « Tradução poética e pluriliguismo », Porto (Portugal), hiver/automne 1996.

Ana Cristina Cesar, « La vocation vacille », « Samba-canção », « Rien, cette écume», « Non, la poésie ne peut pas attendre », « Pourquoi écrire et déchirer dans les flammes », « Il me faut m’attacher à la voilure », « Non chérie, ce n’est pas la peine de fuir ainsi » (version bilingue), trad. en collaboration avec Pauline Alphen, in Digraphe, n° 70, Paris : Mercure de France, septembre 1994.

Chroniques, nouvelles et manifestes

Oswald de Andrade, « Manifeste anthropophage », in Papiers, revue en ligne du Collège International de Philosophie, n° 60 — Colloque : « Brésil/Europe : repenser le Mouvement Anthropophagique », Ana Kiffer, Jean-François Nordmann et Tatiana Roque (org.), avec la collaboration de Paulo Oneto, sept. 2008 (http://www.ciph.org/publications.php?idPapier=60). Version actualisée : http://www.revue-silene.com/f/index.php

Joaquim Maria Machado de Assis, « Messe de minuit » (version bilingue), in : Braise n° 4, Paris, hiver 1985-1986.

Luisa Geisler, « Seul requiem pour tant de souvenirs », in : Luiz Ruffato (dir.), Brésil : 25 (2000-2015), Paris : Métailié, 2015, p. 293-302.

Milton Hatoum, « Une lettre de Bancroft » (nouvelle), in Europe, n° 859-860, Paris, nov.-déc. 1991.

« Qui sont les sauvages ? », cahier « Lettres brésiliennes », in Nouvelle Revue Française, n° 573, Paris : Gallimard, avril 2005.

« Arabesques brésiliennes », Qantara. Magazine des cultures arabe et méditerranéenne, Paris : Institut du Monde arabe, n° 56, été 2005.

« Les vérandas d’Eva », in : Europe, n° 919-920, Paris, nov.-déc. 2005, p. 247-253.

« Deux temps », in : MEET n°9, « São Paulo / Le Cap », Saint-Nazaire, 2005.

« La métropole métisse », Marie-France, Paris, décembre 2011.

« Les berges sèches de la ville », in : Europe, n° 1000-1001, Paris, août-sept. 2012, p. 264-265.

« Les hivers de Bárbara », in : Luiz Ruffato (dir.), Brésil : 25 (2000-2015), Paris : Métailié, 2015, p. 30-41.

Paulo Lins, « Deux grandes amours », in : Luiz Ruffato (dir.), Brésil : 25 (2000-2015), Paris : Métailié, 2015, p. 60-70.

Clarice Lispector, « Mineirinho », chronique, in Europe, n° 1003-1004, Paris, nov.-déc. 2012, p. 151-154.

João Cabral de Melo Neto, « Considérations sur le poète endormi » (conférence), in Europe, n° 875, Paris, mars 2002.

Paulo Scott, « Amorce vers l’abîme », in : Luiz Ruffato (dir.), Brésil : 25 (2000-2015), Paris : Métailié, 2015, p. 180-189.

Essais

Haroldo de Campos, « Liminaire : pour arriver à Julio Cortázar » [« Liminário : Para chegar a Julio Cortázar », in Rayuela, ed. Archivos, 1991 ; texte repris dans O segundo arco-iris branco, São Paulo : Iluminuras, 2010], in Europe, n° 1020, dossier « Julio Cortázar », avril 2014, p. 75-82.

Fernanda Peixoto et Luisa Valentini, « Lévi-Strauss à São Paulo : l’Université, le Département de Culture et la Société d’Ethnographie et de Folklore », p. 71-82 ; Eduardo Viveiros de Castro, « Rendez-vous manqués », p. 83-90, in Europe, dossier « Claude Lévi-Strauss », n° 1005-1006, janv.-fév. 2013.

Direction et traduction de l’ensemble du dossier « Clarice Lispector » : textes de Benedito Nunes, Yudith Rosenbaum, Vilma Arêas, Otto Lara Resende et Nádia Battella Gotlib, in Europe, n° 1003-1004, Paris, nov.-déc. 2012, p. 123-150 et 155-179.

Virgílio Borges Pereira, « Le difficile essor de la sociologie portugaise », in Actes de la Recherche en Sciences Sociales, Paris, Seuil, mars 2009 (version en ligne : http://www.arss.fr/uploads/dossier%20sociologie.pdf).

Sergio Miceli, « Jorge Luis Borges, histoire sociale d’un “écrivain-né” », essai, in Actes de la Recherche en Sciences Sociales, n° 168, Paris, Seuil, juin 2007.

Traduction d’articles : pour l’édition critique de Macounaïma (Paris, Stock-Cnrs-Allca XX-Unesco, 1996) ; textes pour le catalogue de l’exposition «Modernidade» (Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris, décembre 1987) ; textes du catalogue et sous-titrage de films de la rétrospective « À vos marges, années 70 », sur le cinéma expérimental en Super-8, au Brésil, dans les années soixante-dix (janvier 2003).

Poèmes épars

José Almino : « Ça n’a rien changé… », « Nosotros », « Nostalgiques du moderne… » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 62, Paris, septembre 1991.

Francisco Alvim, « Entretien », « Ce jour-là », in Vericuetos, « La postmodernité au Brésil », Paris : Crepal-Unesco, février 1999.

« Merci beaucoup », « Passion », « Dans la cuisine », « Leopoldo », in Europe, n° 827, Paris, mars 1998.

« Entrevue », « Job inscription » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 60, Paris, juin 1991.

Nelson Ascher, « En fumée » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 91, Paris, avril 1994.

Manuel Bandeira, « Je m’en vais à Pasargades » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 54, Paris, décembre 1990.

Manoel de Barros, extraits de O livro das ignorãças, in Vericuetos, « La postmodernité au Brésil », Paris : Crepal-Unesco, février 1999.

Extraits de Aproveitamento de materiais e passarinhos de uma demolição (version bilingue), in Infos Brésil, n° 44, Paris, janvier 1990.

Alexei Bueno, « Tu es moderne… », « Ode VI » (A via estreita), in Vericuetos, « La postmodernité au Brésil », Paris : Crepal-Unesco, février 1999.

Age de Carvalho, « Pierre », « Somme » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 52, Paris, octobre 1990.

Ana Cristina Cesar, « Lettre de Paris », in Vericuetos, « La postmodernité au Brésil », Paris : Crepal-Unesco, février 1999.

« Samba-canção », « Conversation de dames », « Non, la poésie ne peut pas attendre… » (version bilingue pour le dernier poème), trad. en collaboration avec Pauline Alphen, in Kollage, n° 1, Vénissieux, mai 1998.

« Fogo do final », trad. en collaboration avec Pauline Alphen, in Europe, n° 827, Paris, mars 1998.

Gants de peau (version bilingue), trad. en collaboration avec Pauline Alphen, in Pleine Marge, n° 23, Paris : Peeters, mai 1996.

« Rien, cette écume », « Riches et célèbres » (version bilingue), trad. en collaboration avec Pauline Alphen, in Infos Brésil, n° 85, Paris, octobre 1993.

« Conversation de dames », « Samba-canção », « Lettre de Paris », trad. en collaboration avec Pauline Alphen, in Europe, n° 748-749, Paris, août-septembre 1991.

« Lettre de Paris » (version bilingue), trad. en collaboration avec Pauline Alphen, in Infos Brésil, n° 48, Paris, mai 1990.

Margarida Finkel, « Breve Chama », (version bilingue), in Infos Brésil, n° 38, Paris, juin 1989.

Orides Fontela, « Escargot », « Chasse », « Aurore », « Initiation », « Héritage », « Kant (relu) », Parole », in Europe, n° 827, Paris, mars 1998.

« Cor », « Anti-genesis », « Coruja » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 41, octobre 1989.

Armando Freitas Filho, « Mère, femme », (version bilingue), in Infos Brésil, n° 64, Paris, novembre 1991.

Ferreira Gullar, « Coq coq », in La Quinzaine Littéraire, n° 484, « Écrivains du Brésil », Paris, 16 au 30 avril 1987.

« Une photographie aérienne » (version bilingue), in Braise, n° 1, Paris, janvier-mars 1995.

Hilda Hilst, extraits de Via espessa et de Alcóolicas, in Vericuetos, « La postmodernité au Brésil », Paris : Crepal-Unesco, février 1999.

« Honore-moi de tes riens… » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 96, Paris, octobre 1994.

Sebastião Uchôa Leite, « Machine » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 64, Paris, novembre 1991.

Paulo Leminski, « Marginal, qui écrit en marge… », in Vericuetos, « La postmodernité au Brésil », Paris : Crepal-Unesco, février 1999.

João de Jesus Paes Loureiro, extrait de Romance das três flautas, (version bilingue), in Infos Brésil, n° 24, Paris, avril 1988.

Max Martins, « Mystère de la poésie », « Le chaudron » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 49, Paris, juin 1990.

« Naviguer en moi » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 76, Paris, décembre 1992.

Augusto Massi, « Maçonnerie », « Céramique » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 61, Paris, juillet-août 1991.

João Cabral de Melo Neto, « Psychologie de la composition » (extraits), in Europe, n° 827, Paris, mars 1998.

« Le secret de Séville » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 46, Paris, mars 1990.

Fernando Paixão, « Nageur », Aleijadinho », « Évocation », « Azuléjiste » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 99, Paris, janvier 1995.

Fragments 2, 10 et 102 de Fogo dos rios (version bilingue), in Infos Brésil, n° 39, Paris, juillet-août 1989.

Cláudia Roquette-Pinto, « Sítio », (à paraître aux Presses universitaires de Rennes).

Adélia Prado, « Régional », « Licence poétique », in Vericuetos, « La postmodernité au Brésil », Paris : Crepal-Unesco, février 1999.

« Le Pélican » (version bilingue), in Infos Brésil, n° 68, Paris, mars 1992.

Enseignement

Ai enseigné comme professeur de Lettres modernes dans le Secondaire français de septembre 1983 à août 2002. Réintégré dans le secondaire du 1er septembre 2006 au 31 août 2009.

Chargé d’enseignement à l’UFR d’Études Ibériques et Latino-Américaines de l’Université Paris-III Sorbonne Nouvelle (Histoire de l’art du Brésil, premier semestre 2008-2009 ; Cultures croisées lusophones, 2nd semestre 2008-2009 et 2nd semestre 2009-2010).

A.T.E.R. en Littérature Comparée à l’Université Paris X – Nanterre (UFR LLPHI – Dpt de Lettres), septembre 2002-août 2006.

Professeur au Lycée d’Arris (Algérie), de septembre 1981 à août 1983.

Lecteur de littérature française à l’Université fédérale du Pará et à l’Alliance Française de Belém (Brésil) d’août 1979 à décembre 1980.

Responsabilités d’enseignant-chercheur

Cofondateur et co-responsable de la spécialité « Littératures et politique » (Recherche) du master « Littératures », UFR Lettres et Langues de l’Université de Poitiers. Membre du Conseil Scientifique et Pédagogique du même master. Depuis 2010.

Coordinateur du projet de recherches « Corpus Cordel/Cantel » (associant les centres de recherches du CRLA et du FoReLL, de Poitiers), depuis 2010. Voir site en ligne « Biblioteca virtual cordel » (http://cordel.edel.univ-poitiers.fr).

Membre de la Commission d’expertise scientifique (CES) de la XIVe section de l’Université de Poitiers depuis septembre 2014.

Responsable du Groupe de Travail « Amérique latine », pour la cellule du Groupe de Coimbra de l’Université de Poitiers depuis 2012.

Membre du Comité scientifique de la revue en ligne Reflexos. Revue pluridisciplinaire du monde lusophone, Marc Gruas (dir.), Toulouse : Université de Toulouse-Le Mirail, depuis 2012… (http://e-revues.pum.univ-tlse2.fr/1/reflexos/index.xsp)

Membre du Conseil Éditorial de la revue Estudios Portugueses y Brasileños (Universidad de Salamanca, Facultad de Filología, Área de Filología Gallega y Portuguesa), depuis novembre 2012.

Membre du Conseil Éditorial de la revue Negativo du Cinebeijoca Cineclube de l’Université de Brasilia, depuis août 2013.

Membre du Conseil Éditorial de la revue Brésil(s), Centre de Recherches sur le Brésil Contemporain (EHESS), Paris : éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, ISSN : 22570543. Depuis janvier 2014.

Direction de recherches, jurys

Directions de doctorat :

Mariana de Souza Novaes Gomes Teixeira, « L’œuvre de Murilo Rubião : pour une édition génétique et critique », depuis septembre 2015

Sérgio Israel Levemfous, « Identité, mémoire et altérité entre le national, le régional et le transnational : les œuvres de Moacyr Scliar (Brésil) et de Régine Robin (Québec, Canada). », depuis septembre 2015

Supervisions de stages doctoraux et post-doctoraux :

Dorothée de Bruchard, doctorante de l’Université Fédérale de Santa Catarina, « Tradução, edição e o legado de William Morris », en stage doctoral à Poitiers d’octobre 2013 à août 2014

Márcia Valéria de Aguiar, « correspondance entre João Guimarães Rosa et son premier traducteur français Jean-Jacques Villard », stage post-doctoral à Poitiers, de janvier 2014 à janvier 2015.

Directions de master

David Almanor, « Identité et engagement dans Yanvalou pour Charlie, de Lyonel Trouillot (Arles : Actes Sud, 2009) », TER soutenu en juin 2011.

Stéphanie Sœur (co-direction avec Leïla Adham), « Les dimensions sociale et politique dans le Théâtre de l’Opprimé d’Augusto Boal », TER soutenu en septembre 2011.

David Almanor, « Les Arbres musiciens, Jacques Stephen Alexis ; La belle Amour humaine, Lyonel Trouillot : deux romans haïtiens, deux engagements », mémoire soutenu en juin 2012.

Anna Labrue, « Les enjeux de la lusophonie aujourd’hui », 2012-2013, mémoire non soutenu.

Jury de master

Mylène Contival, « O alegre canto fa perdiz de Paulina Chiziane : um mito nacional contemporâneo da nação moçambicana », TER soutenu le 30 juin 2010.

Charline Hatton, « Être mineur en littérature. La littérature suédophone de Finlande et Bo Carpelan », TER soutenu en juin 2011.

Mylène Contival, « La représentation de l’histoire et du peuple mozambicain dans trois romans de Mia Couto : Jesusalém; Um rio chamado tempo, Uma casa chamada terra et O outro pé da sereia », mémoire soutenu en septembre 2012.

Maëlle Mégret, « Représentation de la violence féminine chez Marie N’Diaye, Joyce Carol Oates et Clarice Lispector », TER soutenu en juin 2013.

Stages Licence

Suellen Grolli, Licence Traduction et Médiations Interculturelles, 2014-2015

Romane Feuillet, Licence LEA, 2014-2015

Claire Coulardeau, Licence Traduction et Médiations Interculturelles, 2012-2013

Delphine Perrier, Licence LEA, 2012-2013

Zeinabou Amadou Dia, Licence LEA, 2012-2013

Président de Jury de baccalauréat, du 5 au 8 juillet 2010, au Lycée Guez de Balzac (Angoulême).

Quelques programmes de cours dispensés à l’Université

« Dimensions culturelles de la globalisation », master Cultures et Sociétés Étrangères, 9 h, 2nd sem. 2014-2015, UFR Lettres et Langues, Université de Poitiers.

Cours du Tronc Commun du Master « Littératures » sur « Les circulations littéraires internationales », 12 h, 2nds semestres 2012-2014, UFR Lettres et Langues, Université de Poitiers.

Séminaire du Master « Littératures », spécialité « Littératures et Politique » : « L’oblique du politique et l’ironie (Esaü et Jacob, de Machado de Assis) », 9 h, 1er semestres 2013-2015.

Cours du Tronc Commun du Master « Littératures et Arts » sur « Traduire, Interpréter », 10 h, 2nds semestres 2010-2012, UFR Lettres et Langues, Université de Poitiers.

Séminaire du Master « Littératures et Arts », parcours « Littératures et Politique » : « La civilisation occidentale et ses Autres : le sauvage intempestif, de Montaigne au Manifeste anthropophage », 18 h, 1er semestres 2010-2012.

Cours transversal de licence, « De la diversité des langues et des cultures », 12 h, 2nds semestres 2012-2014, UFR Lettres et Langues, Université de Poitiers.

Cours de la licence LTMI (Langues, traduction et Médiation interculturelle), « Panorama des approches de la traduction : histoire, théories et pratiques » 12 h, 2nd semestre 2011-2012, 1er semestre 2013-2014, UFR Lettres et Langues, Université de Poitiers.

Engagement pédagogique

Participation aux activités de communication

Présentation des formations de l’UFR Lettres et Langues (Poitiers) au Lycée du Bois d’Amour, 2010, 2011, 2012, 2015.

Animations culturelles à l’UFR Lettres et Langues (Poitiers)

Paulo Iumatti, Michel Riaudel et Sandra Teixeira, « Le cordel au Brésil : entre enfer et utopie », BU Droit-Lettres et Maison des Langues, Université de Poitiers, octobre 2014. Et organisation de deux visites guidées.

Organisation de trois conférences de Sandra Reimão (professeur responsable de la « pos-graduação Comunicações » à l’Escola de Comunicação e Artes de l’Université de São Paulo — ECA-USP), « Économie et politique du livre au Brésil » ; Circulations internationales du livre au Brésil ; Censure et édition au Brésil, notamment en lien avec le master « Littératures », les 11 et 12 février 2014.

Présentation de l’exposition sur Clarice Lispector à l’UFR Lettres et Langues (Poitiers), du 19 mars au 3 avril 2013. Confection du matériel de communication (dépliant, affiche, notice bio-bibliographique sur l’auteur) avec les étudiantes de LTMI. Lectures d’extraits de l’œuvre de Clarice Lispector avec Sandra Teixeira, salle des Actes de l’UFR LL, le 19 mars 2013. Et table ronde avec les éditrices françaises de Clarice Lispector (Éditions des femmes), salle des Actes de l’UFR LL, en partenariat avec le master Limés, le 3 avril 2013. Production avec les étudiantes de LTMI de trois vidéos, avec sous-titrages, à partir d’un entretien avec Clarice Lispector (TV-Cultura, 1977), mis en ligne :

Organisation de la conférence de Vagner Camilo (professeur au département de Lettres, Université de São Paulo), « Le poète Gonçalves Dias et l’indianisme au Brésil », le mercredi 9 mars 2011 de 14 h à 16 h.

Conversation avec Milton Hatoum autour d’Orphelins de l’Eldorado, Faculté Lettres et Langues de l’Université de Poitiers, mercredi 10 mars 2010, 14h-15h30. Ainsi qu’à Sciences-Po Poitiers, mercredi 10 mars 2010, 18h-19h30. Et le jeudi 11 mars 2010, 18h30-20h, à la Maison d’Amérique Latine (Paris 7e).

Organisation de deux conférences de Michel Cahen (Directeur Cnrs – directeur adjoint de la Maison des Suds-Cnrs ; Centre d’études d’Afrique noire de l’IEP de Bordeaux), sur « les identités post-coloniales luso-africaines », le mardi 23 2010 ; et sur le cas du « mirandês » au Portugal, le mercredi 24 février 2010.

Cours à distance

Programme d’épreuve orale sur langue portugaise à l’agrégation externe d’espagnol : Beijo no asfalto et Toda nudez será castigada de Nelson Rodrigues, CNED, septembre 2014.

Programme d’épreuve orale sur langue portugaise à l’agrégation externe d’espagnol : Memórias póstumas de Brás Cubas de Machado de Assis, CNED, septembre 2015.

Cours à l’étranger

Séminaire (24 h) : « A tradução », professeur invité pour un séminaire de master-doctorat, Pós-Graduação em Estudos linguísticos, literários e traductológicos em francês, Département de Lettres Modernes (DLM), Faculté de Philosophie, Lettres et Sciences Humaines (FFLCH), Université de São Paulo, du 18 au 28 août 2015.

« José de Alencar et Caramuru », Intervention dans le cadre du séminaire sur les circulations littéraires, dirigé par Márcia Abreu et Orna Levin (Instituto de Estudos Literários, Unicamp, Campinas), le 17 août 2015.

Coordinateur avec Sandra Reimão du séminaire « Livros, produção, circulação e veto », Escola de Comunicação e Artes de l’Université de São Paulo (ECA-USP), les 23, 24, 27 avril et 7 mai 2015.

Participation au séminaire sur la Littérature de cordel de Paulo Iumatti (Instituto de Estudos Brasileiros, Universidade de São Paulo), le 6 mai 2015.

« Desdobramentos do paradigma perspectivista revisitado pela antropologia brasileira », dans le cadre de l’Escuela de Invierno de Estudios Latinoamericanos, Instituto de Iberamérica, Universidad de Salamanca, Hospedería Fonseca, Salamanque, 6 février 2015, 10h-12h.

Séminaire (4 h) : « Tradução e literatura » (séminaire de recherche de Mme Graça Capinha), Faculté de Lettres de l’Université de Coimbra, 6 novembre 2013.

Séminaire (18 h) « As sete vidas de Caramuru », professeur invité pour un séminaire de master-doctorat, Département de Littérature brésilienne (DLVC), Faculté de Philosophie, Lettres et Sciences Humaines (FFLCH), Université de São Paulo, du 9 au 25 août 2011.

 

 

 

Recherche

Menu principal

Haut de page